Choses à Savoir

Choses à Savoir

Choses à Savoir

Développez votre culture générale.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Catégories: Éducation

Écoutez le dernier épisode:

Le trauma vicariant, aussi appelé traumatisme secondaire ou par procuration, est une condition psychologique qui affecte principalement les professionnels exposés de manière répétée aux récits de traumatismes vécus par leurs clients ou patients. Cela inclut les thérapeutes, les travailleurs sociaux, les premiers intervenants, et les professionnels de la santé mentale. Le terme "vicariant" souligne la nature indirecte de ce traumatisme, qui est vécu par procuration plutôt que par expérience personnelle directe.


Le trauma vicariant survient lorsqu'une personne, en étant régulièrement exposée aux détails des expériences traumatiques des autres, commence à ressentir les effets de ce traumatisme. Cette exposition prolongée et répétée peut engendrer un stress émotionnel intense. Les professionnels qui font preuve d'une grande empathie et compassion sont particulièrement vulnérables, car leur engagement émotionnel les conduit à absorber une partie de la détresse de leurs clients.


Les symptômes du trauma vicariant peuvent être similaires à ceux du trouble de stress post-traumatique (TSPT) et incluent :

- Épuisement émotionnel : Sensation de fatigue chronique et de surcharge émotionnelle.

- Hypervigilance : Augmentation de l'anxiété, sentiment d'insécurité, et sursaut au moindre bruit.

- Détachement émotionnel : Difficulté à se connecter émotionnellement avec les autres, y compris les proches.

- Cauchemars et flashbacks : Revivre les récits traumatiques entendus de manière intrusive.

- Altération des croyances : Changements dans les perspectives sur la sécurité, la confiance, et l'optimisme envers le monde.


Le trauma vicariant peut avoir des répercussions importantes sur la vie personnelle et professionnelle des individus affectés. Il peut mener à un épuisement professionnel (burnout), réduire l'efficacité au travail, et affecter négativement les relations personnelles. Il peut également entraîner des symptômes physiques, comme des troubles du sommeil, des maux de tête, et des problèmes gastro-intestinaux.


Pour prévenir et gérer le trauma vicariant, il est crucial de :

- Accéder à des supervisions régulières** : Discuter de ses expériences avec des collègues ou des superviseurs pour obtenir un soutien émotionnel et des conseils.

- Pratiquer l'autosoin : Engager des activités de gestion du stress, telles que la méditation, l'exercice, et maintenir un équilibre sain entre vie professionnelle et personnelle.

- Formation continue : Se former aux stratégies de gestion du stress et du trauma vicariant.


En somme, le trauma vicariant est un risque sérieux pour ceux qui travaillent en contact étroit avec des personnes traumatisées. La reconnaissance de ce phénomène et la mise en place de mesures de soutien appropriées sont essentielles pour protéger la santé mentale des professionnels concernés.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Épisodes précédents

  • 3237 - Qu'est-ce que le "trauma vicariant" ? 
    Wed, 17 Jul 2024 - 0h
  • 3236 - La circoncision modifie-t-elle la taille du pénis ? 
    Wed, 17 Jul 2024 - 0h
  • 3235 - Pourquoi dit-on « être soupe au lait » et « passer du coq à l'âne » ? 
    Tue, 16 Jul 2024 - 0h
  • 3234 - Pourquoi les femmes avaient-elles la réputation de porter malheur sur les bateaux ? 
    Tue, 16 Jul 2024 - 0h
  • 3233 - Pourquoi pouvait-on écouter son voisin au début du téléphone ? 
    Mon, 15 Jul 2024 - 0h
Afficher plus d'épisodes

Plus de podcasts éducation français

Plus de podcasts éducation internationaux

Choisissez le genre de podcast