Choses à Savoir SANTE

Choses à Savoir SANTE

Choses à Savoir

Développez facilement votre culture dans le domaine de la santé avec un podcast par jour !


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Catégories: Santé

Écoutez le dernier épisode:

De nombreuses personnes remarquent que leurs cheveux frisent en milieu humide, même s’ils sont naturellement raides. Si les frisottis ont leur charme, il convient de comprendre pourquoi ils apparaissent lorsque l’on souhaite s’en prémunir.

Absorption de l’humidité de l’air

Tous les types de cheveux peuvent friser en milieu humide, mais les cheveux bouclés ou ondulés auront tendance à donner des frisottis plus prononcés. Il faut d’abord savoir que les cheveux disposent d’une capacité naturelle à absorber l’eau présente dans l’air. Plus l’humidité de l’air augmente, comme c’est le cas lorsqu’il pleut ou à la piscine, plus les cheveux absorbent d’eau. Cette hydratation supplémentaire provoque l’expansion de la fibre capillaire. Le phénomène est plus marqué sur les cheveux ayant une couche externe abimée ou décollée, car elle favorise la pénétration de l’eau dans le cortex du cheveu.

Le rôle des liaisons hydrogènes

Par temps sec, la kératine qui forme les cheveux se lie à l’eau présente dans la fibre capillaire par des liaisons hydrogènes. Il s’agit de ponts formés entre deux atomes qui contribuent à donner leur forme aux cheveux. Quand les cheveux absorbent de l’humidité, ces liaisons relativement fragiles se brisent. D’autres liaisons se forment, occasionnant un changement de l’apparence du cheveu. Mais le processus est réversible : dès que l’eau en excès s’élimine, les liaisons initiales se reforment.

La dilatation des cheveux sous le coup de l’humidité perturbe donc provisoirement la structure naturelle des cheveux. Les types ondulés et bouclés vont devenir frisés, tandis que les cheveux lisses arboreront des ondulations et vagues légères. Le volume des cheveux augmente aussi, du fait de l’expansion de la fibre capillaire gorgée d’eau. Les cheveux déjà épais tendent à moins gonfler que les cheveux fins, qui se remplissent d’eau et frisent davantage.

Les facteurs qui influencent le phénomène

La porosité des cheveux fait référence à leur capacité à retenir l’humidité. Plus les cheveux sont endommagés par des traitements chimiques, plus les écailles sont ouvertes, plus l’humidité pénètre aisément dans la fibre et crée des frisottis. Au contraire, les cheveux à faible porosité présentent des écailles serrées et absorbent moins l’humidité. Ils ont moins tendance à friser.

Il faut aussi noter que certains produits capillaires forment une barrière protectrice contre l’humidité. C’est le cas de ceux qui contiennent des silicones, des huiles ou des agents hydratants. Ils contribuent à réduire les frisottis.

La température élevée peut quant à elle amplifier la tendance à friser en augmentant la production de sébum, ce qui rend les cheveux plus susceptibles d’absorber l’humidité ambiante.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Épisodes précédents

  • 3271 - Pourquoi les cheveux frisent-ils lorsqu'ils sont exposés à l'humidité ? 
    Thu, 13 Jun 2024 - 0h
  • 3270 - Pourquoi les bébés trouvent-ils réconfortant de serrer une peluche pour dormir ? 
    Wed, 12 Jun 2024 - 0h
  • 3269 - Pourquoi les rapports sexuels dans l’espace pourraient être compliqués ? 
    Tue, 11 Jun 2024 - 0h
  • 3268 - Pourquoi les testicules sont à l’extérieur du corps ? 
    Mon, 10 Jun 2024 - 0h
  • 3267 - Pourquoi se frotte-t-on les yeux lorsque l’on est fatigué ? 
    Sun, 09 Jun 2024 - 0h
Afficher plus d'épisodes

Plus de podcasts santé français

Plus de podcasts santé internationaux

Choisissez le genre de podcast